La Fênetre Sur la Créativité et Sur la Culture Basque

LA FENÊTRE SUR LA CRÉATIVITÉ
ET SUR LA CULTURE BASQUE

Les européens partageons un riche héritage culturel issu de siècles d’échanges et de flux migratoires. La diversité linguistique et culturelle est une des principales valeurs de l’Europe à laquelle toutes et tous participons avec notre spécificité.
BASQUE. est le reflet d’un pays (la terre de l’euskara), d’une histoire, d’une façon d’appréhender le monde, la nôtre. L’expression d’une culture fière de ses racines, qui a su englober la tradition et la modernité pour offrir un nouveau regard.
BASQUE. est une fenêtre d’où nous pouvons nous pencher pour découvrir la culture basque à travers la musique, la danse, le théâtre, le cinéma, la littérature, l’art… Et sa langue, l’euskara. Et en même temps, un lieu où nous nous pouvons partager, jeter des ponts et générer de nouvelles conversations qui contribuent au dialogue entre les cultures.

BASQUE. EN 10 POINTS

Nº1
TERRE

LA TERRE DE LA LANGUE BASQUE

La terre de la langue Basque ou de l’euskara, également connue comme Euskal Herria, se situe au sud de l’Europe, à l’ouest des Pyrénées. Elle s’étend de part et d’autre de la chaîne de montagnes, à travers les vallées et les plaines, jusqu’à la mer cantabrique sauvage. Avec une histoire millénaire, elle dispose d’une culture singulière et d’une langue unique au monde. Le Pays Basque, Euskadi ou Euskal Herria, est diversifié et accueillant. Et tout se trouve à proximité. Sa société moderne a su s’adapter à chaque époque, se positionnant ainsi à la tête de l’Europe en termes de qualité de vie et de développement humain durable.

Nº2
LANGUE

EUSKARA, UNE LANGUE ANCESTRALE D’ORIGINE MÉCONNUE

L’euskara est la plus ancienne langue vivante d’Europe. Son origine demeure un mystère : on ne sait d’où elle vient et elle n’a aucune similitude avec d’autres langues. Elle a survécu aux siècles et avec elle, les basques ont maintenu une riche culture qui leur appartient. Nous pouvons souligner l’excellente santé dont jouit le bertsolarisme, l’art d’improviser les vers : une réalité prospère et prestigieuse. De nos jours, quelques 900.000 personnes parlent l’euskara. Elle bénéficie d’une solide présence dans le domaine éducatif, culturel, social et numérique.

Photo : Championnat Absolu de Bertsolaris 2017, Ekaitz Zilarmendi

Nº3
TRADITIONS ET SOCIÉTÉ

UNE TERRE AVEC DE LA PERSONNALITÉ

Une terre avec des racines profondément ancrées et une culture pleine de spécificités. Les traditions, le folklore et la mythologie, avec la langue, occupent une position privilégiée dans l’imaginaire collectif. Mais ils ne sont pas uniquement utiles pour regarder le passé : ils sont le socle à partir duquel il est possible de se projeter dans le futur. Aujourd’hui, un territoire moderne où la tradition et la modernité cohabitent en harmonie.

Photo : Joaldunak, Ekaitz Zilarmendi

Nº4
CINÉMA

L’ÂGE D’OR

Le récent succès de films comme Loreak, Amama ou Handia a contribué à l’épanouissement de la production cinématographique en euskara. Le cinéma basque s’est développé tout particulièrement dans les années 50 : du chant au Pays Basque d’Ama Lur (N. Basterretxea et F. Larruquet, 1968) jusqu’à la nouvelle génération de directeurs (Cobeaga, Garaño, Arregi, Vigalondo, Goenaga, Altuna, Esnal, etc.) parrainée par le programme de courts métrages Kimuak, en passant par des figures comme Medem ou Alex de la Iglesia. Avec le Festival de Saint-Sébastien comme drapeau, le Pays Basque dispose d’une large culture audiovisuelle.

Photo : Tournage d’Oreina, Txintxua Films

Nº5
MUSIQUE

LE MOTEUR QUI NE S’ARRÊTE PAS

La musique est un moteur important dans l’activité culturelle basque. Elle l’a également été au cours de l’histoire : le compositeur Maurice Ravel, le violoniste Pablo Sarasate ou le harpiste Nicanor Zabaleta sont des représentants de la culture de ce territoire. Ainhoa Arteta est une des grandes sopranos contemporaines, tandis que les cœurs basques ou l’Orchestre Symphonique d’Euskadi bénéficient d’un prestige international. À l’heure actuelle, il existe de grands festivals de rocks (Azkena Rock Festival et Bilbao BBL Live) et de jazz (festivals de jazz de Vitoria, de Saint-Sébastien et de Getxo). De l’émouvante musique folk de Mikel Laboa au rock de Berri Txarrak, en passant par les expériences électroniques de Belako, la musique basque est toujours aussi forte.

Photo : Niña Coyote eta Chico Tornado, Josu Kaleko

Nº6
ART

ICÔNES UNIVERSELLES

L’art basque serait incompris sans l’apport capital de Jorge Oteiza et Eduardo Chillida. Outre leur projection internationale, ils ont exercé une énorme influence à travers plusieurs générations (Txomin Badiola, Cristina Iglesias, Peio Irazu, Ángel Bados) et ont fait partie d’une constellation d’artistes basques rassemblés dans le Groupe Gaur, dans les années 60. Esther Ferrer est pionnière et une représentante remarquable de l’art de la performance. Le Pays Basque possède de grands musées et des centres artistiques prestigieux (Musée Guggenheim Bilbao, Musée des Beaux-Arts de Bilbao, Artium, Tabakalera, etc.) et l’art basque parcourt le monde grâce à des artistes comme Itziar Okariz, Sergio Prego, Maider López, Asier Mendizabal ou Jesus Mari Lazkano.

Photo : Sanctuaire d’Aránzazu, Carlos Copertone

Nº7
LITTÉRATURE

RELÈVE ASSURÉE

La littérature basque dispose d’une énorme vitalité. De nombreux ouvrages sont traduits dans différentes langues, reçoivent des prix et, parfois, sont portés au cinéma. À partir de 1975, alors que la dictature prenait fin en Espagne, les maisons d’éditions se sont multipliées. La littérature en euskara reçoit un grand coup de pouce et des écrivains comme Bernardo Atxaga, Ramón Saizarbitoria ou Arantxa Urretabizkaia sont placés au premier rang. Ces dernières années, une nouvelle génération menée par Eider Rodríguez, Kirmen Uribe ou Harkaitz Cano, entre autres, prend la relève. Des femmes et des hommes écrivains en langue espagnole prennent également une importance particulière ces dernières décennies, comme Ramiro Pinilla, Fernando Aramburu ou Dolores Redondo.

Photo : Eider Rodriguez, Lander Garro

Nº8
ARTS DE LA SCÈNE

TRADITION ET MODERNITÉ

Des danses traditionnelles au théâtre d’avant-garde, les arts de la scène basques proposent un large éventail d’offres à forte personnalité. En marge des profonds changements sociaux, le répertoire de danse traditionnelle se maintient dans le temps au Pays Basque. La danse classique, traditionnelle, théâtrale et contemporaine se retrouvent et se mélange fréquemment. Aujourd’hui, des danseurs comme Lucía Lacarra ou Igor Yebra ont intégré de grandes compagnies de ballet internationales. Des théâtres comme celui d’Arriaga, à Bilbao, le Victoria Eugenia, à Saint-Sébastien et le Principal de Vitoria-Gasteiz, ainsi que des espaces scéniques indépendants, entretiennent la flamme du théâtre.

Photo : Haatik, Iurre Aranburu

Nº9
GASTRONOMIE

UN MODE DE VIE

Pour les basques, la gastronomie ne s’arrête pas à la nourriture. C’est un mode de vie. Les pintxos, cuisine en miniature à déguster dans une ambiance populaire et informelle, sont devenues un signe d’identité. Le Pays Basque est également le berceau des sociétés gastronomiques, des lieux de rencontre dans lesquels la socialisation se déroule autour d’une table. La gastronomie basque est également devenue une référence de premier rang et le fer de lance de nombreux mouvements de renouveau. Saint-Sébastien est une des villes qui comptent le plus d’étoiles Michelin dans le monde.

Photo : Elkano, Mito Estudio

Nº10
GENTS

TERRE D’ENTREPRISE

Tout au long de l’histoire, les basques ont fait preuve d’un grand esprit aventurier et innovateur. Ils y ont laissé leur empreinte avec des figures comme Juan Sebastián Elcano, le premier navigateur qui fit le tour du monde, et Ignacio de Loyola, le fondateur de la Compagne de Jésus. Nous trouvons des basques universels dans tous les domaines de la société. Des couturiers comme Cristóbal Balenciaga et Paco Rabanne ; des écrivains comme Unamuno, Pío Baroja et Bernardo Atxaga ; et des sculpteurs comme Eduardo Chillida, Jorge Oteiza et Cristina Iglesias. Quant au mouvement coopérativiste, un système entrepreneurial innovant et moderne, il est aujourd’hui apprécié et étudié par des économistes de renom.

Photo: Balenciaga, Mito Estudio

Nº1
TERRE

LA TERRE DE LA LANGUE BASQUE

La terre de la langue Basque ou de l’euskara, également connue comme Euskal Herria, se situe au sud de l’Europe, à l’ouest des Pyrénées. Elle s’étend de part et d’autre de la chaîne de montagnes, à travers les vallées et les plaines, jusqu’à la mer cantabrique sauvage. Avec une histoire millénaire, elle dispose d’une culture singulière et d’une langue unique au monde. Le Pays Basque, Euskadi ou Euskal Herria, est diversifié et accueillant. Et tout se trouve à proximité. Sa société moderne a su s’adapter à chaque époque, se positionnant ainsi à la tête de l’Europe en termes de qualité de vie et de développement humain durable.

Nº2
LANGUE

EUSKARA, UNE LANGUE ANCESTRALE D’ORIGINE MÉCONNUE

L’euskara est la plus ancienne langue vivante d’Europe. Son origine demeure un mystère : on ne sait d’où elle vient et elle n’a aucune similitude avec d’autres langues. Elle a survécu aux siècles et avec elle, les basques ont maintenu une riche culture qui leur appartient. Nous pouvons souligner l’excellente santé dont jouit le bertsolarisme, l’art d’improviser les vers : une réalité prospère et prestigieuse. De nos jours, quelques 900.000 personnes parlent l’euskara. Elle bénéficie d’une solide présence dans le domaine éducatif, culturel, social et numérique.

Photo : Championnat Absolu de Bertsolaris 2017, Ekaitz Zilarmendi

Nº3
TRADITIONS ET SOCIÉTÉ

UNE TERRE AVEC DE LA PERSONNALITÉ

Une terre avec des racines profondément ancrées et une culture pleine de spécificités. Les traditions, le folklore et la mythologie, avec la langue, occupent une position privilégiée dans l’imaginaire collectif. Mais ils ne sont pas uniquement utiles pour regarder le passé : ils sont le socle à partir duquel il est possible de se projeter dans le futur. Aujourd’hui, un territoire moderne où la tradition et la modernité cohabitent en harmonie.

Photo : Joaldunak, Ekaitz Zilarmendi

Nº4
CINÉMA

L’ÂGE D’OR

Le récent succès de films comme Loreak, Amama ou Handia a contribué à l’épanouissement de la production cinématographique en euskara. Le cinéma basque s’est développé tout particulièrement dans les années 50 : du chant au Pays Basque d’Ama Lur (N. Basterretxea et F. Larruquet, 1968) jusqu’à la nouvelle génération de directeurs (Cobeaga, Garaño, Arregi, Vigalondo, Goenaga, Altuna, Esnal, etc.) parrainée par le programme de courts métrages Kimuak, en passant par des figures comme Medem ou Alex de la Iglesia. Avec le Festival de Saint-Sébastien comme drapeau, le Pays Basque dispose d’une large culture audiovisuelle.

Photo : Tournage d’Oreina, Txintxua Films

Nº5
MUSIQUE

LE MOTEUR QUI NE S’ARRÊTE PAS

La musique est un moteur important dans l’activité culturelle basque. Elle l’a également été au cours de l’histoire : le compositeur Maurice Ravel, le violoniste Pablo Sarasate ou le harpiste Nicanor Zabaleta sont des représentants de la culture de ce territoire. Ainhoa Arteta est une des grandes sopranos contemporaines, tandis que les cœurs basques ou l’Orchestre Symphonique d’Euskadi bénéficient d’un prestige international. À l’heure actuelle, il existe de grands festivals de rocks (Azkena Rock Festival et Bilbao BBL Live) et de jazz (festivals de jazz de Vitoria, de Saint-Sébastien et de Getxo). De l’émouvante musique folk de Mikel Laboa au rock de Berri Txarrak, en passant par les expériences électroniques de Belako, la musique basque est toujours aussi forte.

Photo : Niña Coyote eta Chico Tornado, Josu Kaleko

Nº6
ART

ICÔNES UNIVERSELLES

L’art basque serait incompris sans l’apport capital de Jorge Oteiza et Eduardo Chillida. Outre leur projection internationale, ils ont exercé une énorme influence à travers plusieurs générations (Txomin Badiola, Cristina Iglesias, Peio Irazu, Ángel Bados) et ont fait partie d’une constellation d’artistes basques rassemblés dans le Groupe Gaur, dans les années 60. Esther Ferrer est pionnière et une représentante remarquable de l’art de la performance. Le Pays Basque possède de grands musées et des centres artistiques prestigieux (Musée Guggenheim Bilbao, Musée des Beaux-Arts de Bilbao, Artium, Tabakalera, etc.) et l’art basque parcourt le monde grâce à des artistes comme Itziar Okariz, Sergio Prego, Maider López, Asier Mendizabal ou Jesus Mari Lazkano.

Photo : Sanctuaire d’Aránzazu, Carlos Copertone

Nº7
LITTÉRATURE

RELÈVE ASSURÉE

La littérature basque dispose d’une énorme vitalité. De nombreux ouvrages sont traduits dans différentes langues, reçoivent des prix et, parfois, sont portés au cinéma. À partir de 1975, alors que la dictature prenait fin en Espagne, les maisons d’éditions se sont multipliées. La littérature en euskara reçoit un grand coup de pouce et des écrivains comme Bernardo Atxaga, Ramón Saizarbitoria ou Arantxa Urretabizkaia sont placés au premier rang. Ces dernières années, une nouvelle génération menée par Eider Rodríguez, Kirmen Uribe ou Harkaitz Cano, entre autres, prend la relève. Des femmes et des hommes écrivains en langue espagnole prennent également une importance particulière ces dernières décennies, comme Ramiro Pinilla, Fernando Aramburu ou Dolores Redondo.

Photo : Eider Rodriguez, Lander Garro

Nº8
ARTS DE LA SCÈNE

TRADITION ET MODERNITÉ

Des danses traditionnelles au théâtre d’avant-garde, les arts de la scène basques proposent un large éventail d’offres à forte personnalité. En marge des profonds changements sociaux, le répertoire de danse traditionnelle se maintient dans le temps au Pays Basque. La danse classique, traditionnelle, théâtrale et contemporaine se retrouvent et se mélange fréquemment. Aujourd’hui, des danseurs comme Lucía Lacarra ou Igor Yebra ont intégré de grandes compagnies de ballet internationales. Des théâtres comme celui d’Arriaga, à Bilbao, le Victoria Eugenia, à Saint-Sébastien et le Principal de Vitoria-Gasteiz, ainsi que des espaces scéniques indépendants, entretiennent la flamme du théâtre.

Photo : Haatik, Iurre Aranburu

Nº9
GASTRONOMIE

UN MODE DE VIE

Pour les basques, la gastronomie ne s’arrête pas à la nourriture. C’est un mode de vie. Les pintxos, cuisine en miniature à déguster dans une ambiance populaire et informelle, sont devenues un signe d’identité. Le Pays Basque est également le berceau des sociétés gastronomiques, des lieux de rencontre dans lesquels la socialisation se déroule autour d’une table. La gastronomie basque est également devenue une référence de premier rang et le fer de lance de nombreux mouvements de renouveau. Saint-Sébastien est une des villes qui comptent le plus d’étoiles Michelin dans le monde.

Photo : Elkano, Mito Estudio

Nº10
GENTS

TERRE D’ENTREPRISE

Tout au long de l’histoire, les basques ont fait preuve d’un grand esprit aventurier et innovateur. Ils y ont laissé leur empreinte avec des figures comme Juan Sebastián Elcano, le premier navigateur qui fit le tour du monde, et Ignacio de Loyola, le fondateur de la Compagne de Jésus. Nous trouvons des basques universels dans tous les domaines de la société. Des couturiers comme Cristóbal Balenciaga et Paco Rabanne ; des écrivains comme Unamuno, Pío Baroja et Bernardo Atxaga ; et des sculpteurs comme Eduardo Chillida, Jorge Oteiza et Cristina Iglesias. Quant au mouvement coopérativiste, un système entrepreneurial innovant et moderne, il est aujourd’hui apprécié et étudié par des économistes de renom.

Photo: Balenciaga, Mito Estudio

Le secteur de l’audiovisuel basque a reçu un grand élan ces dernières années, grâce au succès de sa propre production cinématographique et à la consolidation et la création d’entités liées au cinéma. 

Zineuskadi: association à but non lucratif qui encourage le développement stratégique du secteur de l’audiovisuel basque pour promouvoir son développement et son expansion.

  zineuskadi.eu

Eiken: il rassemble les principales entreprises de création et de distribution de contenu, et sa mission est d’encourager le développement et la compétitivité du secteur.

eikencluster.com

Kimuak: sélection annuelle de courts métrages basques dont l’objectif est la promotion et la distribution de ces travaux audiovisuels à l’international.

kimuak.com

Filmoteca Vasca: elle répond au besoin de conserver et de diffuser le matériel du patrimoine audiovisuel du Pays Basque. Son siège se situe au Centre International de Culture Contemporaine Tabakalera de Saint-Sébastien.

filmotecavasca.com

De la musique classique aux genres musicaux les plus modernes, le secteur est représenté par différentes associations qui misent sur le renforcement de l’activité musicale basque et la protection des intérêts de ses musiciens et créateurs.

Musika Bulegoa: espace ouvert de rencontre et de collaboration entre les différents agents du secteur musical, lancé pour soutenir et renforcer la musique créée et produite au Pays Basque.

  musikabulegoa.eus

Musikene: est le Centre Supérieur de Musique du Pays Basque, créé par le Gouvernement Basque au cours de l’année 2001-2002 pour y dispenser les Enseignements Supérieurs de Musique.

musikene.eus

Orquesta Sinfónica de Euskadi: l’Orchestre Symphonique du Pays Basque est une formation symphonique de référence, un regroupement bien établi qui compte 7 000 abonnés et 150 000 spectateurs par an en moyenne.

euskadikoorkestra.eus

Eresbil: son objet est la recherche, la collecte, la conservation et la diffusion du patrimoine musical et, notamment, de la production des compositeurs basques.

eresbil.com

Différents organismes et groupes soutiennent le secteur des arts de la scène au Pays Basque. La promotion, la stabilité et le développement de la danse et du théâtre sont ses principaux objectifs.

Artekale: il soutient et diffuse l’art de la rue sur le territoire basque. Différents professionnels du secteur s’y retrouvent : des artistes, des festivals et des sociétés de distribution.

  artekale.org

Topic: un des plus grand centres européene de l’art de la marionnette.

topictolosa.com

ADDE: travaille pour la diffusion de la danse, la cohésion interne du secteur et l’amélioration des conditions de travail de ses professionnels.

addedantza.org

Eskena: c’est l’association des entreprises de production de la scène du Pays Basque qui soutient la communication, la stabilité et le développement dans ce secteur.

eskena.org

Euskal Dantzarien Biltzarra: la fédération basque des associations de groupes de danse basque.

dantzagune.eus

Le secteur du livre englobe les différentes langues officielles du pays et son travail consiste à défendre les intérêts des écrivains, des maisons d’édition et des libraires, en plus d’encourager et de diffuser la lecture et la littérature basque.

Euskal Idazleen Elkartea: association d’écrivains en euskara qui vise à défendre les droits des écrivains basques, ainsi que la promotion de la littérature basque au Pays Basque et à l’extérieur.

  idazleak.eus

Euskal Editoreen Elkartea: elle rassemble les maisons d’édition qui publient en langue basque. Son principal objectif est la promotion et la protection de l’édition en euskara.

editoreak.eus

Euskal Irudigileak: l’Association Professionnelle des Illustrateurs d’Euskadi est le groupe qui, depuis 2003, rassemble tous les illustrateurs intéressés par la défense commune de leurs droits professionnels. Sa finalité est la représentation, la gestion, la promotion et la défense des intérêts communs de ses membres.

  euskalirudigileak.com

Asociación de Escritores de Euskadi: association créée dans l’objectif de regrouper le plus grand nombre d’écrivains basques, quelle que soit la langue utilisée dans leurs ouvrages. Leur travail consiste à rassembler les efforts et les connaissances et à collaborer dans la publication et la promotion des œuvres littéraires.

  escritoresdeeuskadi.com

Gremio de Editores de Euskadi: association professionnelle dont la vocation est la défense des intérêts professionnels des maisons d’édition du Pays Basque et la promotion du livre.

editores-euskadi.net

EIZIE: c’est l’association de professionnels de la traduction en langue basque. Elle rassemble des traducteurs, des interprètes et des correcteurs en euskara.

eizie.eus

Galtzagorri Elkartea: cette association a deux objectifs majeurs : promouvoir la lecture chez les enfants et les jeunes et faire connaître et diffuser la littérature pour les enfants et les jeunes en euskara.

galtzagorri.eus

Cámara del Libro de Euskadi: association qui regroupe des libraires, des maisons de distribution et d’édition et des entreprises des arts graphiques spécialisées dans la production de livres.

camaralibro.es

Des musées centenaires comme celui des Beaux-Arts de Bilbao, des centres qui défendent la culture et l’art contemporains et l’emblématique Musée Guggenheim font état de l’offre hors du commun d’expositions dans le pays.

Tabakalera: en 2015, Tabakalera ouvre ses portes en tant que Centre International de Culture Contemporaine. Elle accueille et inspire différents projets et institutions culturelles, et elle est devenue un véritable melting pot culturel pour la ville de Saint-Sébastien.

  tabakalera.eu

Guggenheim Bilbao: musée d’art contemporain conçu par l’architecte canadien Frank O. Gehry en 1997. Symbole culturel, icône architecturale du Bilbao du XXIe siècle. Avec plus d’un million de visiteurs par an, il est le musée basque avec la plus grande affluence et projection internationale.

guggenheim-bilbao.eus

Azkuna Zentroa: centre de société et de culture contemporaine situé à Bilbao.

  azkunazentroa.eus

Bilboko Arte Ederren Museoa: avec sa longue histoire de plus de 100 ans, le musée des Beaux-Arts de Bilbao est un des principaux gardiens de l’art basque. Il se distingue par son large éventail de manifestations artistiques et a développé un modèle exemplaire dans lequel les citoyens, la communauté artistique locale et les institutions publiques ont défini sa configuration et son développement.

museobilbao.com

Artium: centre-musée basque d’art contemporain, situé à Vitoria-Gasteiz.

artium.org

Chillida-Leku: un musée en extérieur situé à Hernani, dans lequel le sculpteur Eduardo Chillida expose une part importante de son œuvre.

chillidaleku.com

Le Pays Basque a su préserver et diffuser le riche héritage culturel légué par les générations précédentes. Ce patrimoine culturel, dont il bénéficie aujourd’hui et qui enrichit l’ensemble de la société basque, se matérialise dans d’innombrables éléments et expressions culturelles, aussi bien matériels (architecture, archéologie, paysages culturels, etc.) qu’immatériels (de la danse et les sports traditionnels à la gastronomie) qui ont configuré l’identité basque d’une manière dynamique.

L’espace de l’euskara :  langue des basques et emblème culturel du Pays Basque. La normalisation et la diffusion de l’euskara et la promotion de la culture basque à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières sont les objectifs que poursuivent ces entités.

Institut Basque Etxepare: c’est un organisme public du Gouvernement Basque dont la finalité est de faire connaître à l’international la culture, les arts et la langue basque.

  etxepare.eus

Euskaltzaindia: institution académique officielle créée en 1918 qui veille sur l’euskara. C’est une institution dont la mission est la recherche et la formulation de lois grammaticales de la langue basque, la promotion de son usage et la défense des droits de la langue, entre autres.

euskaltzaindia.eus

Ministère de la Culture et de la Politique Linguistique: c’est le ministère du Gouvernement Basque chargé de piloter la normalisation de l’usage de l’euskara, d’encourager et de diffuser les activités artistiques et culturelles.

  euskadi.eus/gobierno-vasco/cultura

Mintzola: avec le bertsolarisme comme point de référence, son objectif est d’encourager la réflexion autour de la tradition orale et de soutenir l’interaction entre les disciplines liées à l’oralité.

mintzola.eus

Kulturklik: plateforme commune, ouverte et partagée avec tous les acteurs de la culture basque. En plus de la diffusion de ses activités, elle propose l’actualité culturelle.

kulturklik.eus

Kontseilua: plateforme de nombreuses associations dont l’objet est le plein développement de l’euskara.

kontseilua.eus

Topagunea: ce mouvement qui regroupe des associations en faveur de l’euskara et des médias locaux œuvre pour l’augmentation de l’usage de la langue basque dans différents domaines de la société.

topagunea.eus

Autres entités culturelles du territoire de la langue Basque à souligner :

EKE (Institut Culturel Basque): institution du Pays Basque Nord dont la mission est d’encourager le développement et le rayonnement de la culture basque.

eke.eus

Institución Príncipe de Viana: institution culturelle de la Communauté Forale de Navarre responsable de la conservation et la divulgation du patrimoine culturel de Navarre, et d’encourager l’offre culturelle et la création artistique.

culturanavarra.es